Kaspersky Lab

 

Communiqués de Presse

22.11.2012

42% des ordinateurs portables servent à la fois pour le travail et les loisirs

Rueil-Malmaison, le 22 novembre 2012 - Selon une enquête réalisée par O+K Research pour Kaspersky Lab, de nombreux utilisateurs ne font aucune différence entre leurs informations personnelles et professionnelles, conservant souvent les unes comme les autres sur le même ordinateur. 42% des personnes interrogées se servent d’un portable fourni par leur employeur ou qu’elles ont acheté elles-mêmes aussi bien pour le travail que pour les loisirs.

L’enquête révèle que 27% des possesseurs d’un portable Apple et 25% d’autres marques s’en servent pour leur travail. Un portable personnel qui n’est pas protégé de manière fiable contre les cybermenaces ou un portable d’entreprise utilisé à des fins personnelles peut causer une fuite de données confidentielles de la société. S’il est piraté, un ordinateur personnel employé au travail peut être à l’origine de problèmes sur l’ensemble du réseau de l’entreprise.

La situation inverse, à savoir l’utilisation d’une machine de l’entreprise à domicile, est moins courante (respectivement 15% et 17%) mais non moins dangereuse pour les données de la société. Le cas des terminaux mobiles est très similaire : environ un tiers des personnes interrogées utilisent des smartphones et des tablettes dernier cri pour les loisirs comme pour le travail.

C’est le plus vrai pour les utilisateurs de Blackberry : 26% d’entre eux en font un usage professionnel, tandis que 18% des terminaux d’entreprise servent également pour des applications personnelles. La principale conclusion est que des équipements très variés – allant des ordinateurs de bureau aux téléphones mobiles – stockent et traitent des informations d’entreprise.

 

En effet, selon l’institut O+K Research :

-       35% des possesseurs de tablette y conservent des courriers professionnels

-       20% des personnes interrogées conservent des identifiants permettant de se connecter à distance au réseau local de leur société.

-       19% des utilisateurs d’un smartphone stockent dans sa mémoire des mots de passe donnant accès au serveur de messagerie de l’entreprise.

-       Enfin, pour 14% de l’échantillon interrogé, les données conservées sur ces appareils comprennent même des identifiants VPN.

Naturellement, en cas d’infection, de perte ou de vol, ces informations peuvent faire le bonheur d’escrocs ou d’autres individus mal intentionnés.

 

Nicolas Brulez, senior malware analyst chez Kaspersky Lab d’ajouter : « afin de contrôler l’utilisation d’équipements personnels à des fins professionnelles, il est nécessaire de mettre en œuvre une politique de sécurité unifiée à l’échelle de l’entreprise et d’employer les solutions de protection adéquates. »

 

La version complète de l’étude O+K Research est disponible sur http://www.kaspersky.com/downloads/pdf/kaspersky-lab_ok-consumer-survey-report_eng_final.pdf

Salle de presse virtuelle Kaspersky Lab

Kaspersky Lab a lancé une nouvelle salle de presse en ligne, Kaspersky Lab Newsroom Europe (http://newsroom.kaspersky.eu). Destinée à l’ensemble des journalistes européens, celle-ci est spécialement conçue pour répondre aux demandes des médias. Elle a pour objectif de faciliter la recherche d’informations sur l’entreprise et ses produits, de mettre à disposition des chiffres, des contenus éditoriaux, des images, des vidéos et des fichiers audio.

 

À propos de Kaspersky Lab

Kaspersky Lab est l’un des plus grands fournisseurs mondial de solutions de sécurité informatique. La société est classée parmi les 4 premiers fournisseurs de solutions de sécurité informatique pour les particuliers*.

Tout au long de ses 15 ans d’expérience, Kaspersky Lab a su rester un acteur innovant sur le marché de la sécurité informatique et fournit aujourd’hui des solutions de sécurité efficaces pour les particuliers, les PME et les grands comptes.

La société opère actuellement dans près de 200 pays et territoires, offrant une protection à plus de 300 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Pour en savoir plus www.kaspersky.com.

 

* La société a été classée quatrième dans le classement IDC Worldwide Endpoint Security Revenue by Vendor, 2010. Ce classement a été publié dans le rapport d’IDC Worldwide IT Security Products 2011-2015 Prévisions et parts de marché des fournisseurs 2010 – décembre 2011. Le rapport classe les éditeurs de logiciels selon les revenus des ventes de solutions de sécurité en 2010.

 

Pour plus d’informations concernant Kaspersky Lab : http://www.kaspersky.fr

Pour plus d’informations sur l’actualité virale : http://www.securelist.com

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

 

https://twitter.com/#!/kasperskyfrancehttps://www.facebook.com/kasperskylabfrance http://www.youtube.com/user/KasperskyFrance http://www.viadeo.com/groups/?containerId=002e9sp1ny38lma

 

 

Contacts presse :

Agence onechocolate

 

Edouard Fleuriau Chateau/Morgane Rybka

 

edouardfc@onechocolatecomms.fr ; morganer@onechocolatecomms.fr

 

 

Tél. +33 1 41 3 75 16/06

 

 

 

© 2012 Kaspersky Lab. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Les seules garanties associées aux produits et services Kaspersky Lab figurent dans les clauses de garantie qui accompagnent lesdits produits et services. Le présent document ne peut être interprété en aucune façon comme constituant une garantie supplémentaire. Kaspersky Lab décline toute responsabilité liée à des erreurs ou omissions d’ordre technique ou éditorial pouvant exister dans ce document.

Contact pour la Presse

Morgane Rybka

Envoyer un e-mail 

Tel. +33-(0)1 41 31 75 06
Fax +33-(0)1 41 03 09 91 

Kaspersky Lab on the Web

Virus Analyst Blogs