Kaspersky Lab

 

Communiqués de Presse

01.09.2017

Deux tiers des fournisseurs de services managés souffrent du manque d’experts en cyber sécurité

Alors que les cyber menaces se font de plus en plus pressantes et concernent les entreprises du monde entier, les fournisseurs de services managés (Managed Service Providers — MSP) considèrent la « cyber sécurité en tant que service » comme la tendance technologique majeure qui aura le plus fort impact sur leur marché au cours des trois à cinq prochaines années. Or, deux MSP sur trois souffrent d’une pénurie de spécialistes en cyber sécurité et autres défis technologiques, de sorte que l’industrie pourrait prochainement rencontrer des difficultés pour faire face aux attentes des clients. C’est l’une des principales conclusions de l’étude Kaspersky Lab consacrée aux réalités et aux tendances actuelles du marché mondial des fournisseurs de services gérés.

Alors que le marché mondial des services gérés devrait représenter 245 milliards de dollars d’ici la fin de l’année 2022, la cyber sécurité n’est plus considérée par les fournisseurs de services managés (MSP) comme une fonction distincte ou facultative. A contrario, cette discipline fait désormais partie intégrante des services informatiques qu’ils proposent parmi des indicateurs de performance tels que la satisfaction des clients ou la capacité à minimiser les incidents de sécurité.

La cyber sécurité devrait doper les activités des MSP de plusieurs façons. Selon cette étude :

·         92 % des MSP incluent d’ores et déjà la cyber sécurité dans leur portefeuille de services,

·         51 % font de la cyber sécurité une composante essentielle de la continuité de service opérationnel de leurs clients.

·         Les prestataires ayant relativement peu de clients (jusqu’à 50 postes de travail) estiment que l’extension de leur portefeuille de services de sécurité leur assurera une bonne réputation auprès de leurs pairs (78 %) et les aidera à séduire de nouveaux clients (77 %).

·         Pour leur part, les fournisseurs de services qui travaillent avec des entreprises plus importantes considèrent la cyber sécurité comme un moyen parmi d’autres de conserver la clientèle existante (78 %).

Toutefois, l’étude souligne également que les MSP doivent relever un certain nombre de défis avant d’investir et d’élargir leur portefeuille de services de cyber sécurité. Ainsi :

·         Deux tiers des MSP présents sur le marché des grands comptes (60 %) et des petites entreprises (58 %) s’accordent sur le fait qu’une pénurie de professionnels qualifiés en sécurité informatique vient contrecarrer leurs projets en la matière.

·         Environ la moitié d’entre eux peinent à déployer et gérer leurs solutions à distance (respectivement 51 % et 54 %).

Pour surmonter ces défis, les MSP ont intérêt à opter pour des produits de cyber sécurité faciles à administrer, simples à utiliser et qui assurent une protection à toute épreuve.

Cette situation est particulièrement préoccupante, compte tenu de la récente vague de ransomwares qui a frappé des entreprises du monde entier. La qualité de la protection demeure la principale exigence des MSP, étant donné que les solutions de cyber sécurité qu’ils utilisent doivent être capables de détecter et de bloquer efficacement les ransomwares, l’une des menaces qui a connu l’essor le plus rapide en 2016 et 2017. Selon l’étude publiée par Kaspersky, ce fléau majeur a touché des entreprises de toutes tailles ; à titre d’exemple, 54 % des MSP qui travaillent avec des grands comptes ont déclaré que les ransomwares représentaient la principale préoccupation de leurs clients (49 % pour les MSP dont les clients de moindre dimension).

« Pour les fournisseurs de services managés, il ne suffit pas de proposer un portefeuille de services de cybersécurité. Un incident aussi grave qu’une infection par ransomware peut nuire à leur réputation et affecter leur relation avec les clients », a commenté Vladimir Zapolyansky, responsable de l’activité SMB chez Kaspersky. « C’est pourquoi ils ont besoin des solutions de sécurité les plus puissantes. Kaspersky Lab s’engage dans ce sens en proposant la protection la plus testée et la plus récompensée pour les terminaux, les serveurs de messagerie et les environnements virtuels, de sorte que les MSP peuvent fournir autant de services de cyber sécurité qu’ils le souhaitent pour booster leur activité. »

L’offre de Kaspersky Lab aide les fournisseurs de services gérés à répondre à la demande croissante en services de sécurité informatique et à séduire de nouveaux clients qui souhaitent confier leur protection à un tiers de confiance. Composé des solutions Kaspersky Endpoint Security for Business, Kaspersky Endpoint Security Cloud, Kaspersky Security for Virtualization et Kaspersky Security for Mail Server, notre portefeuille aide les MSP à couvrir les principales fonctions de sécurité, à savoir la surveillance à distance, la sécurité gérée, la sécurité des environnements virtuels, ainsi que la sécurité et l’administration des périphériques mobiles. Pour en savoir plus sur le programme de partenariat avec les fournisseurs de services gérés de Kaspersky Lab, visitez notre site Web dédié : kaspersky.fr/partners/managed-service-provider.

À propos de l’étude

Dans le cadre cette étude, Kaspersky Lab et Business Advantage ont consulté 569 fournisseurs de services gérés (MSP) et distributeurs à valeur ajoutée (VAR) proposant des services gérés dans 10 pays. Pour télécharger cette étude intitulée Trends, Challenges and the Keys to Success in Managed Security in 2017, cliquez ici.

Contact pour la Presse

Morgane Rybka

Envoyer un e-mail 

Tel. +33-(0)1 41 31 75 06
Fax +33-(0)1 41 03 09 91 

Kaspersky Lab on the Web

Virus Analyst Blogs