Kaspersky Lab

 

Communiqués de Presse

19.04.2013

Eugène Kaspersky intervient lors de la Conférence annuelle d’INTERPOL

Lyon (France) – 19 avril 2013 – Eugène Kaspersky, CEO et cofondateur de Kaspersky Lab, a prononcé un discours le premier jour de la 9ème Conférence annuelle des Chefs Responsables des B.C.N. (Bureaux centraux nationaux) d’INTERPOL, qui s’est tenue à Lyon du 17 au 19 avril 2013. Cette année, le thème de la conférence était le renforcement des B.C.N. pour faire face aux nouveaux défis de la criminalité.

 

L’intervention d’Eugène Kaspersky, intitulée « Supporting Global Cybercrime Investigations » (Soutenir les enquêtes sur la cybercriminalité à l’échelle mondiale), a porté sur le paysage actuel et futur des cybermenaces, ainsi que sur l’importance vitale de la coopération entre les professionnels du secteur de l’industrie et les actions internationales menées en faveur du respect de la législation dans le cadre d’un cyberespace sans frontières.

Ce discours s’inscrit ainsi dans la lignée, illustre les récentes annonces concernant la conclusion d’un partenariat de coopération technique entre INTERPOL et Kaspersky Lab.

 

Eugène Kaspersky commente, en ces termes, ce rapprochement avec INTERPOL à la veille de son intervention lors de la conférence annuelle de l’organisme : « Le monde virtuel a, dans une certaine mesure, rejoint le monde réel du point de vue de ce dont il est capable, y compris lorsqu’il est question de dommages concrets. Même si « bons » et  « mauvais » présentent des comportements très similaires dans ces 2 mondes, il demeure difficile d’appliquer efficacement les méthodes existantes du monde réel au sein de ce nouveau cyberespace. C’est un peu comme si des policiers à cheval tentaient de rattraper des cambrioleurs en fuite dans une voiture de course. »

 

Ronald K. Noble, Secrétaire Général d’INTERPOL, déclare à propos du partenariat noué avec Kaspersky Lab : « INTERPOL se doit de collaborer avec tous les acteurs publics et privés engagés dans la protection du cyberespace et du monde réel contre les cybercriminels. Kaspersky Lab est l’un des leaders mondiaux de la sécurité sur Internet. Son fondateur, Eugène Kaspersky, a démontré sa volonté et son engagement personnel d’apporter son soutien à cette lutte commune en vue de mettre Internet à l’abri de la criminalité. »

 

« Kaspersky Lab et d’autres acteurs du secteur privé qui rejoignent INTERPOL pour faciliter l’identification, la mise au jour et la localisation de ces cybercriminels contribueront à la protection des citoyens et des entreprises contre la cybercriminalité. »

 

« INTERPOL prévoit également de travailler avec les systèmes et les analystes de Kaspersky Lab afin de mettre en place la toute première cyberalerte INTERPOL en cas de détection de code malveillant, de malware ou de toute autre activité cybercriminelle ayant un sérieux impact à l’échelle mondiale. »

 

Noboru Nakatani, Directeur exécutif du Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII), qui deviendra opérationnel en 2014 à Singapour, ajoute : « Une réponse énergique des autorités ne suffit pas pour conserver une longueur d’avance sur les cybercriminels. Une étroite coopération ainsi que la mise en place de capacités et de formations dans tous les secteurs concernés, notamment le secteur privé, sont indispensables à l’élaboration d’une véritable stratégie mondiale de cybersécurité. »

 

 

À propos de Kaspersky Lab

Kaspersky Lab est l’un des plus grands fournisseurs mondial de solutions de sécurité informatique. La société est classée parmi les 4 premiers fournisseurs de solutions de sécurité informatique pour les particuliers*.

Tout au long de ses 15 ans d’expérience, Kaspersky Lab a su rester un acteur innovant sur le marché de la sécurité informatique et fournit aujourd’hui des solutions de sécurité efficaces pour les particuliers, les PME et les grands comptes.

La société opère actuellement dans près de 200 pays et territoires, offrant une protection à plus de 300 millions d'utilisateurs à travers le monde.

 

* La société a été classée quatrième dans le classement IDC Worldwide Endpoint Security Revenue by Vendor, 2010. Ce classement a été publié dans le rapport d'IDC Worldwide IT Security Products 2011‑2015 Prévisions et parts de marché des fournisseurs 2010 – décembre 2011. Le rapport classe les éditeurs de logiciels selon les revenus des ventes de solutions de sécurité en 2010.

Pour en savoir plus www.kaspersky.com/fr/
Pour plus d’informations sur l’actualité virale : http://www.securelist.com
Salle de presse virtuelle Kaspersky Lab :
http://newsroom.kaspersky.eu/fr/

 

 

Contacts presse :

Agence onechocolate

Edouard Fleuriau Chateau / Morgane Rybka

edouardfc@onechocolatecomms.fr

morganer@onechocolatecomms.fr

Tél. +33 1 41 3 75 16/06

 

© 2013 Kaspersky Lab. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Les seules garanties associées aux produits et services Kaspersky Lab figurent dans les clauses de garantie qui accompagnent lesdits produits et services. Le présent document ne peut être interprété en aucune façon comme constituant une garantie supplémentaire. Kaspersky Lab décline toute responsabilité liée à des erreurs ou omissions d’ordre technique ou éditorial pouvant exister dans ce document.

Contact pour la Presse

Morgane Rybka

Envoyer un e-mail 

Tel. +33-(0)1 41 31 75 06
Fax +33-(0)1 41 03 09 91 

Kaspersky Lab on the Web

Virus Analyst Blogs