Kaspersky Lab

 
10.01.2018

Le choix du confort au péril de la sécurité : le dilemme des mots de passe révélé

Faible et facile à mémoriser ou « Tellement sécurisé que je l’ai oublié »

Aujourd'hui, nous passons notre temps à nous connecter à des comptes en ligne — cela va du transfert d’argent entre différents comptes bancaires à de simples achats sur internet, en passant par la vérification de la météo ou la réservation d'un taxi pour une sortie. Mais si tout à coup, vous n’arrivez pas à vous connecter au compte dont vous avez besoin, lorsque vous en avez besoin ? Que faire si le redoutable « Mot de passe erroné » s’affiche ? Serez-vous dans l'impossibilité de rentrer chez vous à temps, ou allez-vous devoir sortir sans manteau sous la pluie ? Les situations réelles pouvant parfois s’avérer bien plus graves que celles-ci, une étude de Kaspersky Lab a révélé le dilemme auquel sont confrontés les gens concernant la protection de leurs comptes en ligne.

Notre dépendance aux comptes en lignes s’accroissant au quotidien, Kaspersky Lab a découvert que les gens sont de plus en plus confrontés à un dilemme : comment choisir leurs mots de passe. Certains finissent par utiliser des mots de passe solides et différents pour chaque compte afin qu’aucun ne puisse être piraté ou exploité, mais ils risquent de les oublier en cours de route. D’autres choisissent des mots de passe simples à mémoriser qui leur rendent la vie plus facile, mais font également le jeu des cybercriminels.

 

Première possibilité de réponse au dilemme — des mots de passe solides difficiles à mémoriser

Selon une étude de l’entreprise de cybersécurité, de nombreux consommateurs comprennent la nécessité de protéger leurs comptes via des mots de passe solides. Lorsque nous leur avons demandé quels étaient les trois comptes en ligne exigeant les mots de passe les plus sécurisés, 63 % des consommateurs ont indiqué les comptes bancaires en ligne, 42 % ont choisi les applications de paiement comme les portefeuilles électroniques, et 41 % les achats en ligne.

Cependant, la difficulté que représente le fait de se rappeler de tous ces mots de passe complexes signifie que les gens sont susceptibles de les oublier et de se voir bloquer l’accès à leur compte. Deux personnes sur cinq (38 %) ne peuvent pas restaurer les mots de passe de leurs comptes en lignes personnels rapidement après les avoir perdus. Ceci peut engendrer un sentiment de frustration ou de stress lorsque ces personnes se voient ainsi empêchées de poursuivre leurs activités habituelles.

Concernant la conservation des mots de passe, la moitié (51 %) les conserve de manière non sécurisée, un quart (23 %) les écrivant sur un bloc-notes de sorte à ne pas avoir à les mémoriser, ce qui met également leur sécurité en péril.

 

Deuxième possibilité de réponse au dilemme — des mots de passe faibles simples à pirater

En réponse au dilemme des mots de passe, et pour éviter la frustration liée au fait de devoir se rappeler des mots de passe trop longs, certains développent des habitudes qui mettent leur sécurité en péril. Par exemple, 10 % utilisent un seul mot de passe pour tous leurs comptes, ce qui leur permet de surfer sur le net en toute fluidité, sans jamais avoir à lutter pour se rappeler comment se connecter à quoi que ce soit. Jusqu’à ce qu'un cybercriminel obtienne ce mot de passe essentiel et puisse accéder à tous les comptes lui-même, bien sûr.

En effet, 17 % des consommateurs interrogés par Kaspersky Lab ont fait face à la menace d'un piratage, ou se sont fait pirater un compte en ligne au cours des 12 derniers mois. Les emails sont les comptes les plus ciblés (41 %), suivis de près par les médias sociaux (37 %), les comptes bancaires (18 %) et comptes de sites d’achat en ligne (18 %).

 

Répondre au dilemme — après tout, il existe une troisième possibilité

Selon Kaspersky Lab, les consommateurs n’ont pas à se limiter à seulement deux réponses face au dilemme des mots de passe. Ils n’ont en fait pas besoin de faire de compromis, comme l’explique Andrei Mochola, Responsable du département Consommateurs chez Kaspersky Lab : « Si les personnes possèdent des mots de passe solides dont elles peuvent se souvenir, ceci ne leur permettra pas seulement d’accéder à tout ce dont elles ont besoin lorsqu’elles en ont besoin, mais protègera également les informations détenues dans leur compte des pirates.  Ceci est important pour les consommateurs qui veulent simplement continuer à vivre au quotidien en toute sécurité — leur permettant, par exemple, de trouver le contact de quelqu’un, se rappeler le lieu de telle réunion, remporter la bataille dans leur jeu préféré, vérifier leurs emails, ou commander quelque chose dont ils ont besoin lorsqu’ils le souhaitent, sans avoir à révéler leurs informations à des pirates ou des criminels.

Mais se souvenir de mots de passe sécurisés est difficile, ce qui signifie que les utilisateurs font face à un dilemme quotidien — et soit oublient leurs mots de passe sécurisés, soit finissent par en créer qui sont simples à mémoriser mais également simples à pirater. Cependant, il existe une troisième possibilité susceptible d’assurer la sérénité des consommateurs — utiliser une solution de gestionnaire de mots de passe permet aux gens de posséder des mots de passe solides, sans avoir à les noter sur des bloc-notes ou à se rappeler de suites de mots compliquées comportant des caractères spéciaux. »

Afin d’aider les consommateurs à reprendre le contrôle de leurs identités en ligne disséminées ici et là, Kaspersky Password Manager conserve tous les mots de passe d’un utilisateur dans un espace sécurisé. Celui-ci a seulement besoin de se rappeler d’un mot de passe principal afin d'accéder à l'ensemble de ses comptes, éliminant ainsi le sentiment de panique lié à un accès refusé pour quelque raison que ce soit. Avec un compte gratuit My Kaspersky, les utilisateurs peuvent accéder à leurs mots de passe via n'importe quel appareil, peu importe le lieu ou l’heure, leur permettant ainsi de s’assurer que leurs comptes et informations essentielles sont sécurisés et accessibles uniquement par l’utilisateur. La fonctionnalité de générateur de mot de passe automatique permet également de créer des mots de passe solides, épargnant bien des souffrances à l’utilisateur mais assurant de bonnes migraines aux pirates.

Pour plus d'informations sur la façon dont les produits Kaspersky Lab peuvent aider les consommateurs à rester maîtres de leurs comptes en ligne, rendez-vous sur https://www.kaspersky.com/home-security.

Contact pour la Presse

Morgane Rybka

Envoyer un e-mail 

Tel. +33-(0)1 41 31 75 06
Fax +33-(0)1 41 03 09 91 

Kaspersky Lab on the Web

Virus Analyst Blogs